Incarner le personnage approprié devant le public souhaité

Le personnage est d’abord un texte

Louis Jouvet

Incarner le personnage qu’attend votre public

Au théâtre, l’acteur est au service du texte d’un auteur. A la ville et dans l’entreprise l’orateur est en général aussi l’auteur de son propre texte. La métaphore théâtrale est donc essentielle mais dans des limites à connaître. L’orateur se perçoit en effet la plupart du temps et avant tout comme un auteur, non comme un acteur. Il veut s’assurer que ce qu’il dit ne va pas le disqualifier. Qu’il ne sera pas ridicule. D’où le fameux trac. De là provient en entreprise son obsession première de préparer des « slides » … pour ne pas oublier son texte et pour que ses visuels soient “pros”. De là aussi provient son oubli fréquent du public et donc le risque d’ennuyer celui-ci.

Incarner le personnage qui porte votre message

Celui qui parle oublie donc trop souvent son public. Son message manque alors sa cible car le lien ne s’établit pas. C’est alors que que le phénomène TED nous renvoie aux apports de 2500 ans d’art oratoire. Le personnage et l’histoire sont les clefs de la préparation à la prise de parole en public. Oui mais comment ? La salle du Conseil n’est pas un théâtre et la présentation du budget n’est pas un TEDx, alors ?

Un aller simple pour mars | Florence Porcel & Lucie Poulet | TEDxMinesNancy

L’entreprise a en effet ses propres scènes et ses propres unités de temps. Ses codes subtils diffèrent de ceux de la scène et même de ceux de TED. Il s’agit donc bien sûr de tenir compte de vos contraintes de texte et de contexte. Il est essentiel de partir du « pourquoi » de votre intervention à vous pour le public unique que vous visez. Et pour cela, il nous faudra construire le personnage adapté à cette scène si spéciale et au texte de cet acteur-auteur si particulier: vous.

La suite de l’histoire est à consulter ici notre offre ici et pour prendre contact, cliquez ici

Enregistrer

Enregistrer

Partager sur :